> Images>Images anciennes>Le passage de la Bérésina

Le passage de la Bérésina par François Georgin

Le passage de la Bérésina par François Georgin

Format 40 x 30 cm

  • Non encadré 14,00 €
  • Cadre fin 58,90 €
  • Blanc 14,00 €
  • Noir 14,00 €
  • Chêne naturel 14,00 €
  • Argenté 14,00 €

Descriptif

"Le passage de la Bérésina", image tirée d'une xylographie et coloris aux pochoirs.

Fiche technique

Hauteur (cm)30
Largeur (cm)40
Format avec cadre (cm)30 x 40
Technique d'impressionXylographie
Mise en couleursColoris au pochoir à la main
Type de papierAncien
PériodeEmpire
ThèmesHistoire
OrientationPaysage

Total TTC 14,00 €

  • Ma liste
  • Partager

    Envoyer à un ami

    Le passage de la Bérésina

    Le passage de la Bérésina

    "Le passage de la Bérésina", image tirée d'une xylographie et coloris aux pochoirs.

    Destinataire :

    * Champs requis

      OU  Annuler

    A propos

    Cette image appartient à une série de reproduction des batailles Napoléoniennes en  images d'Epinal, d'environ 40 planches. Elle est issue à l'origine d'un bois gravé au milieu du XIXème siècle et coloriée aux pochoirs à la main. On doit au graveur François Georgin la majorité des oeuvres de cette épopée. Cette image met en avant l'une des phases emblématiques de la campagne de Russie.

    Nos engagements

    François Georgin

    C’est le plus réputé des graveurs sur bois de l’Imagerie d’Épinal. On lui doit plus de 200 images signées, et sans doute bien d’autres. Formé sur le tas, François Georgin (1801-1863) a abordé de plusieurs thématiques avec une prédilection pour  l’épopée napoléonienne (Rivoli, Austerlitz, Marengo, Wagram…) dont il a tiré de grandes images. Réalisée après 1830, elles rencontrèrent un grand succès populaire. On lui doit aussi de nombreuses images religieuses, de saints, inspirées des gravures en taille douce de la rue Saint-Jacques à Paris. Il forma d’autres graveurs à l’Imagerie d’Épinal comme Vanson (1820-1870) dont une cinquantaine de bois portent sa signature.